Animation : le CDROM réinscriptible

 

 

L’applet proposée par Wie de Suny (Buffalo), permet de visualiser le principe de l’enregistrement des données sur un CD-RW :

 

Your browser needs to be APPLET enabled in order for you to be able to see the interesting program I provided here ...



 

Un  disque CD-RW réinscriptible utilise la technologie un matériau à changement de phase optique.

 

Ce matériau est un composé polycristallin d’argent, d’indium, d’antimoine et de tellure, pris entre deux couches de matériau diélectrique destinées à évacuer l’excès de chaleur lié à l’impulsion laser au moment de l’enregistrement. Ce composé, plutôt exotique, peut, selon la température à laquelle il est chauffé, devenir transparent ou opaque.

 

Le dispositif d’enregistrement utilise donc 2 niveaux de puissance pour le faisceau laser :

 

·         un niveau élevé ( de l’ordre de 14 mW) appelé aussi niveau d’écriture, qui chauffe le matériau (500 à 700 degrés) pour le rendre, après refroidissement, non-cristallin ou amorphe (et donc absorbant) : on crée une cuvette

·         un niveau faible ( de l’ordre de 5 mW) appelé niveau d’effacement, qui chauffe légèrement (200 degrés) le matériau et le met, après refroidissement, dans l’état cristallin ( et donc transparent) : on supprime une cuvette

 

Ce type de disque réfléchit moins de lumière que les CD-ROMs ou les CD-Rs et ne peuvent donc être lus que par des lecteurs « Multiread ».